Décès de Monsieur BONNAN

           

            C'est avec émotion et tristesse, que nous avons appris le décès de Paul BONNANS. Il est vrai, les années ont passées, mais nous ne pensions pas, et rien ne laissait présager qu'en ce début de mois d'août, nous accompagnerions notre ami en sa dernière demeure.

            Paul était un homme de cœur, de conviction et de grand dévouement.

            Les habitants de Saint-Nauphary, du canton et bien au-delà, mesurent en ce moment le vide laissé par cet homme d'une exceptionnelle générosité, qui a marqué ses concitoyens et son temps.

            Enfant d'un petit village de l'Ariège, de cette terre courage, issu du monde rural qui lui a naturellement inculqué les valeurs de travail et de respect.

            Après ses études à l'école primaire, il aide bien sûr sa famille aux rudes travaux des champs et travaille également au chargement des wagons en gare de Tarascon.

            Et puis, arrive la sombre et horrible période de notre histoire : 39-45.

            La Seconde Guerre Mondiale a assurément infléchit le cours d'une partie de sa vie.

            A 20 ans, en 1942, il est incorporé dans les chantiers de jeunesse durant 2 ans. Puis son patriotisme inné, l’amène à refuser le service du travail obligatoire et il entre dans la Résistance.

            Durant cette période, le seul événement heureux fut sa rencontre avec Jeannette, son épouse de Saint-Nauphary, dans un bal clandestin.

            Que du bonheur, puisque de leur union, célébrée fin 46, naquirent 4 enfants.

            Engagé volontaire au Corps Franc Pommiès, il participe à la libération du Sud-ouest, à la campagne des Vosges, aux derniers combats en Allemagne et défilera à Berlin, le 7 septembre 1945, pour fêter la victoire sur les nazis.

            Ainsi a débutée la brillante carrière de Paul BONNANS, militaire homme du rang, pour se terminer, trente deux ans plus tard, comme officier.

            Il a défendu l'honneur de la France sur plusieurs continents, dans plusieurs pays et son action fut exceptionnelle.

            Durant 5 ans, c'est en Indochine que ses interventions ont été remarquées au plus haut niveau de la hiérarchie militaire, à tel point que le maréchal de Lattre de Tassigny a écrit : « Blessé à la face - n'a pas voulu se faire évacuer – a été un exemple de courage et de sang froid pour tous les gradés et tirailleurs de l'unité ».

            Puis, c'est en Algérie pendant 7 ans qu'il assumera les missions qui lui ont été confiées.

            Par la suite, après de multiples et nombreuses affectations en métropole, il terminera sa carrière militaire en 1976.

            Son comportement exemplaire a été reconnu au plus haut niveau de la nation, comme en témoigne ses décorations :

  • médaille militaire
  • croix de guerre avec 6 citations
  • croix de la valeur militaire avec 2 citations
  • croix de la vaillance vietnamienne
  • croix du combattant volontaire de la Résistance.

            Magnifique parcours professionnel qui ne pouvait être une fin en soit tant sa disponibilité pour autrui était grande.

            Retiré à Saint-Nauphary, sur la terre natale de son épouse, il se met à la disposition de ses concitoyens qui trouvent immédiatement en lui un maire qu'ils garderont durant 4 mandats.

            C'est avec passion et détermination qu'il a assumé la plus belle des fonctions d'homme public, celle de maire.

            Et je veux rendre ici hommage à toutes les femmes et tous les hommes qui se dévouent, sans compter pour leur commune, car je crois pouvoir dire que je connais bien les missions et responsabilité des élus de proximité, de terrain et le service rendu à leurs administrés. Ils sont vraiment admirables et cet engagement prenant et captivant mérite d’être reconnu et soutenu.           

            Paul BONNANS vous avez marqué votre commune, vous avez su avec discernement engager les investissements structurants dans l’intérêt général, notamment assainissement, voirie, zone artisanale, salle des fêtes et l'école qui porte votre nom – Quelle belle reconnaissance !           

            Vous avez fait entrer Saint-Nauphary dans la modernité du 21eme siècle.

            Avec vous, j'ai vécu mes engagements civiques, politique et la richesse de nos différences dans des relations chaleureuses, amicales et fraternelles.

            Paul BONNANS, nous vous avons tous respecté et apprécié.

            Il restera en nous une trace indélébile de votre action et aussi, aujourd'hui, une grande affliction.           

           

            A vous madame, qui êtes touchée dans votre cœur et votre chair, et à vous Jeanine, Monique, Patrick et Brigitte ses enfants, ainsi qu'à ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, et tous les membres de sa famille, si douloureusement endeuillés, je tiens à dire combien vous pouvez être fiers de Paul BONNANS, qui demeurera pour nous un parfait exemple d'homme public, et un citoyen à l'engagement sans faille.

Eloge prononcé par Monsieur Jean-Michel BAYLET

Ancien Ministre

Sénateur de Tarn-et-Garonne

Président du Conseil Général


bandeau-tarnetgaronne

 

Flash-01

derniereminute

18/11/2018
HORLOGE
Heure :
Free business joomla templates