Camerone 

Décès du Colonel André LIMASSET

décédé le 8 janvier 2019

Chevalier de la Légion d'Honneur, Officier dans l'Odre National du Mérite

 Commandeur de la Ligue Universelle du Bien Public

Andre 00

 

André,

Lors de nos rencontres où tu étais déjà fatigué, et au cours desquelles nous abordions les dernières démarches à préparer, tu m’as sollicité pour prononcer quelques mots sur ta carrière militaire au moment où tu nous quitterais.

Je te remercie de m’avoir fait confiance, d’autant plus que je te suis redevable. En effet, tu as été mon adjoint à la Direction régionale du Génie à Bordeaux où tu m’as soutenu, ainsi que mon épouse, discrètement et fidèlement lors de mon opération des coronaires suivie de mon AVC.

Tu es né à Versailles en 1941, le deuxième d’une future famille de huit enfants élevés avec fermeté par ton père, enseignant la botanique et la pathologie végétale à l’E N A de Montpelier.

Tu y fais tes études secondaires avant de rentrer à l’école Sainte Geneviève de Versailles pour préparer le concours d’entrée à Saint Cyr.

Ce n’est que le début de ton parcours scolaire. Ce sera :

-          Saint Cyr de 1962 à 1964 ;

-          École d’Application du Génie à Angers de 1964 à 1966 ;

-          École Supérieure Technique du Génie à Versailles de 1970 à 1972 ;

-          École nationale d’architecture en 1979 ;

-          École supérieure de Guerre en 1981.

Cette formation continue, spécialité de l’Armée, correspond à un bac plus onze.

                Tu fais partie de la Promotion de Saint Cyr « Centenaire de Camerone », et à la sortie, tu choisis l’arme du Génie, attiré non par le « baroud », mais par une vie active au contact des jeunes et au service des autres.

                Ta carrière a été marquée par la diversité des fonctions et des métiers exercés, diversité offerte par l’Armée :

  • Soldat : Chef de section au 25ième Régiment du Génie de l’air en 1966. Commandant en second du 19ième Régiment du Génie de Division blindée à Besançon en 1983.
  • Instructeur : Formateur d’élèves officiers de réserve et de sous-officiers à l’EAG d’Angers en 1968.
  • Chef d’entreprise de travaux publics : Chef de chantier, puis Commandant de compagnie de travaux lourds du Génie de l’Air en 1974.
  • Conducteur de travaux : Chef de secteur des travaux du Génie à Biscarosse au Centre d’essais des Landes en 1972.
  • Architecte : Concepteur, puis, chef de la Section architecture au Bureau central d’études du Génie en 1981.
  • Informaticien : Étude et mise en place d’un système de conception et de dessin assisté par ordinateur (DAO)°dans le Service des Travaux du Génie.
  • Décideur : Directeur des travaux du Génie de Montauban en 1990.
  • Gestionnaire du personnel : Directeur adjoint à la Direction Régionale du Génie à Bordeaux en 1993.

En 1995, tu fais la demande de ton admission en congé spécial pour raison familiale, et tu rejoints les Services techniques de la ville de Montauban où tu essaies de concilier les tâches de chef, de concepteur et d’opérationnel, mais sans les attributs du pouvoir.

Dès ta mise à la retraite, tu t’investis dans le bénévolat social : Croix rouge, administrateur et trésorier d’associations tournées vers les déshérités, soutien scolaire et autres.

Tu es chevalier de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite, Commandeur de la Ligue Universelle du Bien Public (Médaille d’Argent avec Palme et couronne).

André, tu as pleinement accompli ta vie aussi bien civile que militaire. Tes frères et sœurs, ainsi que tes enfants et petits-enfants peuvent être fiers de toi.

Après deux années de souffrance, assumée dignement et soutenu par ta compagne Bernadette, pour lutter contre la maladie qui te rongeait, tu peux maintenant te reposer en paix.

Adieu André

Je souhaite remercier, en son nom, ses camarades de la Camerone pour tous leurs contacts d’amitié dans sa dernière semaine, et tout particulièrement, le personnel soignant de l’EPAD de Nègrepelisse pour leur aide, leurs soins attentionnés afin de lui offrir une fin de vie la plus apaisée possible.

Saints Cyriens
Les Saint-Cyriens venus dire un dernier adieu à leur camarade en lui chantant le Pékin de bahut

 

 

bandeau-tarnetgaronne

 

Flash-01

derniereminute

26/08/2019
HORLOGE
Heure :
Free business joomla templates