00 ag 2014

                     Assemblée Générale du 11 avril 2014

 

 

            Elle s'est tenue à l'Espace Améria où les 55 personnes ayant répondu à l'invitation ont été accueillies de 9 heures 30 à 10 heures autour du traditionnel café-viennoiseries.

04 acceuil  03 Berges  05 Berges-31RG 
 Col Tronchon IPA Bergès et Mme Gautier IPA Bergès et Cne 31°RG

A 10 heures précises, le quorum étant atteint, le Président 01 Lattesdéclare ouverte l'Assemblée générale et demande d'observer une minute de silence à la mémoire de nos disparus, adhérents du groupement, membres de leur famille et également en y associant les militaires d'active tombés dans les OPEX Serval et Sangaris.

Le Président salue ensuite les invités : autorités civiles et militaires, les Présidents d'associations patriotiques, les Présidents des groupements ANOCR 31 et ANOCR 32 venus en voisins, ainsi que les Présidents de la SMLH 82 et de l'AOR 82 qui ont la particularité d'être également membres de notre Groupement. Bien que non présents, il remercie nos partenaires, grâce à qui, le bulletin est maintenant édité en couleurs.

06 assemblee  07 Lattes-Kramer  02 Cojan 
 L'assistance  Le Président et le Trésorier  Lcl Cojan à la manoeuvre

Les travaux débutent par le RAPPORT MORAL.

            En préambule, le Président rappelle les trois objectifs de notre association :

- Développer les liens de solidarité et des relations amicales entre ses membres :

But facilement atteint par les réunions, les sorties ou autres manifestations qui se déroulent en cours d'année.

- Défendre et améliorer la condition matérielle de ses membres par toutes actions souhaitables : Ce deuxième volet est bien sûr facilité par le développement des liens de solidarité et les relations amicales énoncés ci-dessus et se concrétise par des actions de soutien moral comme les visites à ceux et celles qui sont malades, ou qui séjournent en établissement hospitalier, ou en maison de retraite. Il va de soi que ces actions de solidarité ne doivent pas se limiter au Président ou aux membres du Bureau, mais doivent être pratiquées par l'ensemble des adhérents.

   -Contribuer au développement de l'esprit de défense de la nation :

Ce troisième but est plus délicat à cerner et dépend essentiellement de ce que peut comprendre « l'Esprit de Défense » de la Nation et laisse toute liberté dans le choix des différentes actions qui peuvent s'y référer. Ainsi localement, nous avons mis l'accent sur le devoir de mémoire. Concrètement, notre groupement est devenu adhérent du «Souvenir Français», association qui a pour vocation de conserver la mémoire de ceux et celles qui sont morts pour la France.

Le Président a ensuite fait état du RAPPORT D'ACTIVITE,

dans lequel il développe l'ensemble des animations ou événements impliquant notre Groupement depuis la dernière assemblée générale.

- Il fait état des questions traitées dans les trois Bureaux et les trois Comités qui se sont tenus en cours d'année.

- Il a ensuite énuméré toutes les réunions et rencontres avec les personnalités civiles et militaires en soulignant les entretiens demandés par le siège de l’ANOCR avec les élus. Pour ces derniers, les deux députés avec lesquels il a eu audience, sont membres, pour un de la Commission de Défense et des Forces Armées et pour l'autre, de la Commission des Finances, exactement les contacts recherchés par le Président national de l'ANOCR et le Commissaire général AMEILHAUD, accrédité auprès de l'Assemblée nationale. Les noms de Monsieur Jacques MOIGNARD et de Madame Valérie RABAULT, députés du Tarn et Garonne, ont donc été communiqués, avec l'accord des intéressés, au siège de l'association.

- L'ANOCR 82 est aussi présente aux différentes commémorations patriotiques auxquelles elle est invitée. Une seule a délibérément été ignorée, celle du 19 mars.

- Notre groupement participe également aux réunions des différentes associations amies (13 participations pour cette année).

- Les membres disponibles se sont fait un devoir d'accompagner à leur dernière demeure les adhérents, ou leurs proches, disparus durant l'exercice écoulé.

- Le Président a ensuite évoqué les raisons pour lesquelles nous sommes présents au CODERPA (Comité Départemental des Personnes Âgées) et au Comité Social. Les informations recueillies dans ces comités seront communiquées dans le bulletin.

- Pour les actions en faveur des veuves, le Colonel LATTES donne la parole à Madame Colette HAON, Vice-présidente chargée des relations avec les veuves. Elle fait part des courriers qui leur a été adressés et des différentes visites qu'elle a effectuées avec le Président. Dans l'ensemble, ces visites ont été appréciées et, bien entendu, seront poursuivies.

- Pour les autres activités, le Président a chargé José BONNET de nous commenter les réunions à caractère festif:

            La sortie pique-nique à Saint Sardos.

Une «première » qui s'est déroulée dans une ambiance conviviale et décontractée malgré une météo peu engageante. Les 25 participants, après une petite marche de mise entrain, se sont installés pour partager, dans cette vraie auberge espagnole, ce qu'ils y avaient amené en dégustant, à l’apéritif, le petit vin offert par la Cave de Saint-Sardos qui nous ouvrait ses portes l’après-midi pour une visite commentée. Il paraît que les trésoriers de nos associations étaient ravis, car cette sortie n'avait généré aucun frais.

            L'escapade gersoise.

La sortie d'automne préparée par Monsieur et Madame DETAILLEUR pour le compte de la SMLH (puisque ce type de sortie est organisé en alternance une année sur deux entre l'ANOCR et la SMLH) a séduit 45 participants. À cette occasion, nous avons découvert à l'Isle Jourdain le musée européen campanère et la maison de Monsieur Claude AUGE, créateur du Petit Larousse illustré. Ces deux visites guidées ont été instructives et appréciées. Après un excellent repas au château Larroque à Gimont, nous nous sommes dirigés vers le château de Caumont où la propriétaire des lieux, Madame de CASTELBAJAC, nous a accueilli pour la visite et les commentaire de ce lieu historique qui permet d'évoquer les personnages qui y ont vécu.

            La coque des rois.

Ellea réuni quelques 130 convives. Pour la première fois, l'AOR y coopérait pleinement en étant associée tant pour la préparation que pour la participation financière.

La réussite de ces sorties illustre parfaitement l'excellent esprit qui préside à nos réunions, et on ne peu qu'inciter nos membres à se joindre aux prochaines sorties de 2014.

Suite aux interventions ci-dessus, le Président précise que les informations sur le site et le bulletin bien que faisant partie des activités seront commentées ultérieurement; il soumet à l'assemblée le vote du rapport sur le moral. Ce dernier est adopté à l'unanimité.

 

            Certains membres du Comité terminent leur mandat. Cette année sont renouvelables:

Le Colonel LATTES, le Lieutenant Colonel COJAN et le Commandant KRAMER. Un nouveau membre le Lieutenant-colonel LEBRUN est candidat pour rejoindre le Comité.

L'assemblée entérine le choix des membres et du nouveau candidat qui sont donc nommés pour trois ans.

            Nous avons le plaisir d'accueillir au sein du groupement quatre nouveaux adhérents

- Le Général de Division MOLINIE ;

- Le Contre-amiral CARON ;

- Le Lieutenant-colonel LEBRUN ;

- Le Lieutenant-colonel LESEUL.

Le Président regrette l'absence de trois d'entre eux (excusés) et demande au Lieutenant-colonel Eric LEBRUN de bien vouloir se présenter, ce qu'il fait de bonne grâce.

La parole est ensuite donnée au Commandant KRAMER pour le RAPPORT FINANCIER.

À la date de l'Assemblée Générale du 11 avril 2014, nos effectifs sont de 88 membres répartis en 53 adhérents et 35 veuves. Notre Groupement a enregistré 4 décès, 3 radiations et s'est enrichi de 5 membres (4 adhérents nouveaux et 1veuve). Le graphique que projette le Commandant KRAMER ne fait que constater une érosion chronique de nos effectifs (120 membres en 2005 – 88 en 2014). Notre Trésorier présente ensuite le bilan financier qui fait ressortir un avoir qui chute d'année en année, mais reste pour l'instant satisfaisant. Il nous présente le budget prévisionnel et rend compte des dépenses liées au fonctionnement et aux activités. Ce sont ces dernières qui grèvent particulièrement notre budget et la mutualisation des dépenses est envisagée pour minimiser les frais à venir.

L’assemblée adopte à l'unanimité le rapport financier, et le Président décide d'accorder au Commandant KRAMER une nouvelle décoration: «Le Picsou d'or» qui récompense le sérieux avec lequel notre Trésorier remplit sa tâche.

            Le Général GAUTIER, avec la complicité du Lieutenant Colonel COJAN (le webmaster) et après nous avoir fait le point sur le bulletin, nous présente le nouveau site et ses différents menus. Il souligne en particulier l'importance de découvrir et de remplir la fiche de renseignements et d'adresses, document essentiel pour la famille pour constituer le dossier après le décès. Cette information a, semble-t-il, retenu l'attention des auditeurs.

            Le Président a poursuivi la séance en faisant un rapide compte rendu de l'Assemblée Générale de l'ANOCR qui s'est tenue les 2 et 3 avril dernier à Paris. Il a rappelé qu'il y a 5 commissions qui ont étudié les questions spécifiques à chacune d'elles .Le compte rendu de leur travaux sera publié dans le bulletin national du mois de juin. Le plus important vient de la volonté du Président national, le Vice-amiral OLHAGARAY, qui tient à faire entendre la voix de l'ANOCR aux plus hauts niveaux et c'est ce qui ressort de la motion approuvée lors de l'Assemblée Générale nationale et rapportée in extenso dans notre propre Assemblée Générale. Deux autres points ont retenu l'attention :

- La participation de l'ANOCR dans un organisme CAP 2C (cap sur une 2° carrière) qui aide les camarades d'active à préparer une deuxième carrière.

- L'action mémorielle. Ainsi, grâce à l'action des associations réunies au sein du Comité d'entente, il a été possible de repousser les intentions officielles de réexaminer le problème des fusillés de la guerre 14-18. Un autre cas est apparu lors de l'annonce par le Président de la République de l'éventualité du transfert au Panthéon des cendres de Jean ZAY assassiné par la milice et résistant qui avait commis dans sa jeunesse un poème qui ne semble pas compatible avec un tel signe de reconnaissance de la nation. Le Comité d'entente, avec le soutien de l'ANOCR, a exprimé par écrit sa désapprobation au Président de la République.

            Compte tenu de la densité des informations, la pause fut de courte durée.

Dans son propos de reprise, le Président rappelle l'attachement que notre association porte «au Devoir de Mémoire». Dans ce cadre, il nous donne à voir une vidéo réalisée par le Conseil général de Vendée à l'occasion de la cérémonie commémorant le cinquantenaire de la disparition du Maréchal de LATTRE DE TASSIGNY. La qualité et l'émotion ressenties dans les propos tenus lors de l'allocution prononcée par Monsieur Philippe de VILLIERS ont été amplement appréciées. Ils ont ému et même bouleversé les participants.

            C'est sur cette évocation poignante que le Président clôt l'assemblée en disant toute sa satisfaction et en remerciant chaleureusement tous les participants qu'il invite à partager le verre de l'amitié.

08 aperitif2

Col Lattes et Mr Maisonneuve

Président de ANCGVM

10 aperitif3

 Col Wierbinsky Président SMLH

Cdt baurens Président ANOCR 32

09 aperitif1

 Col Queran et Cdt Carol

IGA Dujol

            La journée s'est terminée par un repas convivial partagé par 35 membres fidèles à cette tradition.

11 repas1

12 repas213 Repas3  
     

 

   
   

 

 

 

José BONNET

bandeau-tarnetgaronne

 

Flash-01

derniereminute

18/02/2018
HORLOGE
Heure :
Free business joomla templates