00

COMPTE RENDU de

l’ASSEMBLEE GENERALE

du 26 avril 2018

01Colonel LAUDIER

 

L'Assemblée Générale du Groupement ANOCR 82 s'est tenue le 26 avril 2018 à l'espace AMERIA à Montauban.

Après avoir accueilli par un petit déjeuner, les adhérents et les autorités militaires et après avoir annoncé que le quorum était atteint, le nouveau président Hubert LAUDIER déclare ouverte l'Assemblée Générale du Groupement ANOCR 82. En tout premier lieu, il va saluer la mémoire des adhérents disparus et des camarades militaires récemment tués lors des opérations extérieures ou d'actes de terrorisme. Pour cet hommage, les différents drapeaux des associations patriotiques du Tarn et Garonne ont été associés. Les porte-drapeaux et leur drapeau se sont tenus devant l'assemblée pendant que le Président rappelle les noms des disparus. Pour la minute de silence, les drapeaux sont inclinés pour raviver leur souvenir et être associés à ce temps fort en hommage aux disparus.

Cette année le Groupement ANOCR 82 déplore la disparition de :

- Madame EOCHE DUVAL Monique veuve du Lieutenant-colonel,

- Madame FERY Anne, veuve du Lieutenant-colonel,

- Madame JESSEL Madeleine épouse du Colonel,

à laquelle le Président associe

- nos camarades militaires dont le Sergent chef Emilien MOUGIN du 1° Régiment de Spahis, le Brigadier-chef Timothée DERMONCOURT du 1° Spahis tombés au Mali le 21 Février 2018 et le Colonel BELTRAME Arnaud assassiné à TREBES le 16 Mars 2018 par acte de terrorisme.

En leur mémoire, il demande de marquer une minute de silence.

Après la minute de silence le président fait par de son sentiment quant au "don de soi" après la mort de colonel, BELTRAME. En effet il a sacrifié sa vie pour sauver Julie la caissière du supermarché menacée de mort par un terroriste. Ce don place cet acte au plus haut niveau du don de soi pour les autres et sera toujours inscrit dans l'histoire universelle de cette longue liste de figures héroïques civiles ou religieuses qui ont donné leur vie pour en sauver d'autres.

Le Président salue les autorités et invités présents.

Pour les autorités militaires, le groupement, très attaché à conserver les liens qui le rattache à l'Armée d'active et ses représentants où sont les racines communes, avait convié le DMD, les chefs de corps du 9° BESAM, du 3° RAMAT, du 31° RG, du 17° RGP et le Commandant du Groupement de gendarmerie. Le colonel PILETTE, DMD a répondu présent, ainsi qu'un représentant du 31° Régiment de Génie. Il est dommage que les autres unités n'aient pas envoyé de représentant pour les remplacer. Monsieur AMESTOY de l'ONAC était également présent.

Les Présidents des associations conviés étaient bien présents :;

- Le Lieutenant-colonel BON Philippe, Président de la SMLH, également adhérent ANOCR ;

- Mr CAURO André, Délégué Départemental du Souvenir Français ;

- Mr MAISONNEUVE, Président des CGVM ;

- Mr DESSAUX Henry, Président départemental des Médaillés militaires avec son drapeau ;

- Le Colonel WIERBINSKI Bernard, Président de l'AOR, également adhérent ANOCR ;

- Mr DELBES Robert, Président de l'ordre national du mérite et des Médaillés du Travail ;

- Madame GARCIA Marie Louise, fédération nationale des déportés et internés résistants et patriotes

Après avoir salué l'ensemble des invités le Président a débuté l'ordre du jour proprement dit.

  1. I.Rapport Moral

        Les trois objectifs de l'ANOCR sont rappelés et seront ensuite déclinés.

- Défendre les liens de solidarité et des relations amicales entre ses membres ;

- Défendre et améliorer les conditions matérielles de ses membres par toutes actions souhaitables ;

- Contribuer au développement de l'esprit de défense.

1. Les actions menées s'efforcent d'atteindre les objectifs fixés par les statuts.

Les différentes activités du groupement ont permis de développer ces liens de solidarité entre les membres. C'est ainsi que les activités passées sont les suivantes.

  • La coque des rois, comme chaque année, s'est tenue à la salle Laurier de Montech le 13 janvier 2018. Cette année l'organisation en était confiée à l'ANOCR, mais pratiquement la préparation matérielle incombe depuis plusieurs années déjà à une poignée de bénévoles toujours les mêmes, toujours dévoués, toujours aussi efficaces mais à qui revient le mérite de la réussite de cette journée.
  • . La première sortie réalisée après notre AG, c'est la sortie pique-nique à REYNIES, le 2 juin 2017 sous l'impulsion du président encore en fonction à cette date, le colonel Gilles Lattes.
  • La promenade dite sortie d'automne a été organisée cette année par nos camarades de la SMLH. Depuis 2016, les associations ont décidé de mutualiser les sorties annuelles d'une part pour minimiser les dépenses et d'autre part pour avoir un plus grand nombre de participants. Le 19 septembre 2017 les 61 participants de la sortie d'automne ont découvert la vieille cité historique de Lectoure ville natale du Maréchal LANNES.

2. Le deuxième objectif qui est de défendre et améliorer les conditions matérielles de ses membres par toute action souhaitable est plus délicat à atteindre.

Les extensions de solidarité se portent principalement au profit des 29 veuves grâce aux visites de Madame HAON et de Madame PAGNIEZ de COUTANCE. Ainsi elles abordent leurs problèmes et tentent d'en retirer de bons renseignements.

Madame HAON a expliqué en quelques mots son action en ce domaine. En plus de l'aide morale, il est possible que l'aide soit financière. Le Groupement n'a pas les moyens d'aider financièrement les personnes. C'est ainsi que les demandes sont transmises au siège à Paris.

En particulier pour la constitution des dossiers auxquels sont confrontées, les veuves reçoivent une aide et un soutien efficace du Président d'honneur, le Général GAUTIER.

3. Le troisième but «contribuer au développement de l'esprit de défense»

La vie du lien armée-nation demande beaucoup d'efforts qui doivent être expliqués et partagés. Le projet de service national universel à du mal à naître tant sont difficiles à concilier les diverses exigences qu'il peut sous entendre. Le président souhaite également que les militaires soient reconnus et impliqués au bon niveau dans les instances de décision et de direction du ministère des Armées.

C'est ainsi que l'ANOCR est présente au conseil supérieur de la fonction militaire(CSFM) au CPRM (Conseil Permanent des Retraités Militaires). L'ANOCR fait également partie de la Confédération nationale des retraités CNR (c’est à ce titre que localement nous sommes membres du CODERPA - Comité Départemental des personnes Âgées)   et de la CFR (Confédération nationale des retraités).

Il faut pour cela être des acteurs essentiels dans la cohésion nationale et pour y réussir l'association participe aux cérémonies patriotiques.

II.L'assemblée Générale au niveau National.

L'assemblée générale de l'ANOCR s'est tenue au domaine de la Grande Garenne à NEUVY /BRANGEON dans le Cher, site appartenant à la fédération MAGINOT.

Le président, le vice-amiral OLHAGARAY a fait le point sur l'environnement politique.

Après une année 2017 chahutée politiquement et dans laquelle les armées n'ont pas été épargnées, l'horizon semble se stabiliser. IL demande aux différents groupements de maintenir à haut niveau les efforts de mobilisation auprès des amis militaires. L’association ANOCR est bien vivante malgré certaines difficultés rencontrées. Au plan financier il explique que l'ANOCR se trouve dans un état confortable mais contrasté.

La motion 2018 est la suivante

L'ANOCR manifeste son approbation pour l'adoption de la nouvelle loi de programmation militaire,

Elle salue l'adoption du plan d'accompagnement des familles et d'amélioration de la vie des militaires,

Elle souligne l'impact négatif de l'augmentation de la CSG,

Elle se félicite de la prudence manifestée par le gouvernement vis à vis de la transposition aux militaires de la directive européenne sur le temps de travail.

Au niveau du groupement le président LAUDIER exprime ses objectifs qui sont un effort sur l'information, veut accroître le rayonnement du groupement et maintenir le lien entre les adhérents et cela à travers le bulletin bisannuel dont la conception revient au général GAUTHIER et la diffusion au Commandant KRAMER.

Après ces mots le président passe à l'adoption du rapport moral. Celui ci est adopté à l'unanimité.

III. Rapport Financier et effectifs

Le trésorier, le Commandant Richard KRAMER, prend ensuite la parole pour nous faire le point sur les finances et les effectifs du groupement 82.

-Les effectifs au 1er janvier 2017 s'élevaient à 82 adhérents répartis en 54 adhérents et 28 veuves.

Au 1er janvier 2018 le groupement comprenait 81 adhérents répartis en 55 adhérents et 26 veuves. Il détaille ensuite les décès, les radiations et les gains.

Le point sur les finances fait apparaître un avoir financier au 1er janvier 2018 de 9446,87 €.

Le commandant KRAMER détaille les recettes et les dépenses ainsi que le budget prévisionnel 2018, et après le vote, le rapport financier est adopté à l'unanimité.

IV. Le site ANOCR 82

L'Assemblée Générale se poursuit et aborde le point suivant le site, fleuron de notre groupement dont le père créateur, le Général Alain GAUTIER, accompagné du Lieutenant-colonel COJAN et du Commandant KRAMER, rappelle les circonstances de la création, son évolution, le contenu avec en particulier les fenêtres donnant accès aux associations qui y sont hébergées. Il présente également le dossier des dernières démarches qui figure sur le site. Ce site permet la cohésion entre les adhérents, leur information, une ouverture vers les autres associations des ordres nationaux et patriotiques et aussi la programmation des activités des associations.

Les indicateurs montrent que 2000 à 3000 pages sont vues par mois. De même il est possible de voir que ce site est vu un peu partout dans le monde.

V. Renouvellement des membres du CA

Le CA compte actuellement 12 membres dont les membres sont renouvelables tous les 3 ans. Sont renouvelables cette année le Lieutenant-colonel COJAN, le Commandant KRAMER et le Lieutenant-colonel LEBRUN. Ils sont reconduits à l'unanimité.

VI. Activités à venir

La dernière réunion du bureau du l'ANOCR 82 a décidé de maintenir le principe d'une sortie pique-nique qui permet aux adhérents de se retrouver. Dans le cadre de la mutualisation des activités celui ci sera ouvert aux autres associations. Il se déroulera le 14 juin 2018 à la plage d'Ardus à LAMOTHE-CAPDEVILLE. Les invitations seront envoyées par mail.

VII. Intervention du Colonel PILETTE, DMD.

Avant de passer à la pause, le président LAUDIER a donné la parole au Colonel PILETTE DMD et commandant la base de défense de Montauban.

Pour lui l'année 2018 est déjà bien entamée et il fait un retour sur l'année 2017 qui a montrer une grande solidité de la solidarité militaire et de son opérationnalités sur tous les théâtres ou la France est engagée. L'année 2017 a marqué également un grand changement dans la gouvernance à haut niveau au sein des Armées. C'est aussi la mise en place de la revue stratégique à la place d'un livre blanc pour aller vite. Cette revue stratégique a permis de faire une nouvelle évaluation de la menace sur le t erritoire national et sur les théâtres d'opérations. Il faut une armée qui ne doit pas faire de concession. La loi de programmation militaire votée affiche des ambitions hautes. Mais les efforts qui doivent être faits, le doivent sur deux lois de programmations. La nation doit être consciente que les efforts doivent être réalisés sur le long terme.:

1,7 milliard € en plus par an et sur les deux dernières années l'augmentation du budget doit être de 3 milliards €

Cette loi de programmation doit répondre à trois ambitions:

-Apporter un effort dans le domaine de la condition du personnel,

-Apporter un effort dans la régénération du matériel,

-Apporter un effort dans le domaine de l'innovation. Osons l'armée du 21° siècle.

L'armée française doit être la première armée européenne. En ce qui concerne le service universel, il ne s'agit pas d'un sujet militaire mais interministeriel.

Il faut aussi savoir qu'il y a une réforme qui se fait en sous marin c'est la réforme territoriale du commandement et du soutien.

Il faut savoir que le gouvernement aborde le 3° acte du développement des bases de défense. Après les actes de 2011 et de 2014, l'état envisage de renforcer le rôle des prescripteurs. Pour cela il veut ajuster la cartographie des bases de défense à celle des zones de défense. La décision doit être prise rapidement par la ministre des armées. Il devrait y avoir 45 bases de défense sur les 51 en fonction actuellement.

À l'issue de cette intervention le président décrète la pause pour permettre aux autorités d'arriver à l'AG. C'est ainsi que sont arrivés Madame Valérie RABAUD, députée, M. INFANTI représentant madame BAREGE maire de MONTAUBAN,...

À l'issue de la pause, le colonel Gilles LATTES, accompagné par Mme Sylvette LEBRUN, a fait son excellent exposé sur le livre du Général d'Armée de VILLIERS ancien chef d'état-major des armées "SERVIR"

 Lieutenant-colonel Eric LEBRUN

03

 

 04  05 06 

 

bandeau-tarnetgaronne

 

Flash-01

derniereminute

23/10/2018
HORLOGE
Heure :
Free business joomla templates