2017 07 21 La depeche 00

Colonel Tricand-de-la-Goutte : «Les parachutistes aiment Montauban»

 

Le colonel Tricand de la Goutte chef de corps du 17e RGP depuis 2014 rejoint l'école du génie d'Angers. Le 20 juillet il cédera son commandement au lieutenant-colonel Thiebaut qui était en charge des équipements du génie à l'état-major.

Un temps de commandement inhabituellement long. Le colonel Thierry Tricand-de-la-Goutte sera resté trois ans à la tête du 17e RGP (régiment de génie parachutiste). Un bail prolongé pour des questions propres au fonctionnement de ce régiment parachutiste. Fait peu ordinaire au «17», son successeur, le lieutenant-colonel Thiebaut n'est pas issu des rangs parachutistes. Le chef de corps «descendant» veut y voir une opportunité pour «casser les habitudes». À la tête du «17», le colonel Tricand de la Goutte aura projeté à plusieurs reprises son régiment dans le cadre de l'opération Barkhane, en Irak, sans oublier l'opération Sentinelle. À l'heure du bilan, le chef de corps salue «la qualité des hommes qui servent et la qualité des jeunes qui s'engagent, prêts à bondir», légitimement fier de «la spécificité unique en Europe de ce régiment de génie parachutiste».

Votre commandement a-t-il été conforme à vos attentes ?

il fut plein de surprises. En août 2014, l'armée de terre était dans une phase de déflation de ses effectifs. Puis sont intervenus les attentats de Paris. D'une armée de terre qui cherchait à perdre des effectifs on a assisté à une remontée en puissance. Pour le «17», ça s'est traduit par de nouveaux effectifs. Nous avons armé une nouvelle compagnie. On est passé de 120 recrues jeunes par an à 200. Ce fut donc une période très dynamique. Les rangs de nos compagnies se sont rajeunis. L'inattendu ce fut aussi le changement de portage des opérations. On reste toujours sur les opérations au Sahel qu'on connaît depuis 2013, mais l'opération Sentinelle a changé les choses.

Ce commandement correspondait à votre 4e passage au «17». Vous y étiez lors de la dissolution de la 4e compagnie qui a été recréée sous votre commandement. Coïncidence ?

En 2003, j'ai effectivement dissous cette 4e compagnie et rendu le fanion au chef de corps de l'époque, le colonel Dominguez. Il se trouve que c'est moi qui ai ressorti ce fanion pour le donner à un nouveau capitaine. Notre saint patron, Saint Michel, fait parfois des clins d'œil sympathiques.

Quelle est la légitimité de cette nouvelle compagnie ?

En fait c'est à la fois Sentinelle mais pas… La 4e compagnie est une compagnie de combat opérationnelle appelée à faire Sentinelle, mais aussi les opérations extérieures.

Le «17» a toujours été tourné vers les Opex. Sentinelle a-t-elle modifié la culture du régiment ?

En fait, il ne faut pas parler du régiment en Opex à l'imparfait. Oui il y a un effort conséquent fait sur Sentinelle mais le régiment n'a jamais cessé d'être projeté à l'extérieur. La preuve, en 2015, le «17» était massivement projeté dans le cadre de Barkhane avec sa 2e compagnie et la compagnie d'appui. On a ouvert le poste de Madama au Niger au printemps 2016 et le régiment est parti en Irak pour l'instruction des troupes irakiennes au plus fort de l'opération Chamal. Depuis 2013, nos commandos n'ont pas cessé d'être engagés sur le Sahel avec des opérations aéroportées qui se sont succédé. Encore dernièrement on a envoyé une section en alerte Guépard (N.D.L.R. : départ en urgence)… Il y a Sentinelle, mais les départs en Opex n'ont jamais cessé

Quelles projections sont prévues en 2018 pour le régiment ?

On a une bonne visibilité sur ce qui va se passer au «17» d'ici l'été 2018. Ça va commencer en Guyane des janvier. Au printemps on va voir partir des détachements en côte d'Ivoire, au Sahel en Nouvelle-Calédonie et outre-mer, ainsi qu'un détachement en Irak.

Où en est le réaménagement du site Seita ?

On a récupéré ce site il y aune dizaine pour valoriser son potentiel. On y a réalisé des pistes d'audaces et construit un ensemble de petits bâtiments pour le combat en zone urbaine. Là à 20 mètres du quartier, on a donc la possibilité d'apprendre les fondamentaux de ce type de combats. Pour le reste, nous voulons créer une zone dédiée à l'accueil des nouveaux VAB (N.D.L.R. : véhicules de l'avant blindé) promis pour 2020-2022.

Vous allez rejoindre l'école du génie à Angers. Pour quelle mission ?

J'ai le bonheur d'être affecté à l'école du génie d'Angers que je connais bien, ce sera mon deuxième séjour là-bas, pour y être directeur des études et de la prospective. Je vais m'occuper de l'avenir de tous les équipements du génie, mais aussi de la doctrine d'un génie qui protège les troupes, ouvre les voies, parfois détruit avec de l'explosif mais secourt aussi. La BSPP (N.D.L.R. : pompiers de Paris) et la sécurité civile sont dans notre périmètre. Mais avant, je vais faire une scolarité de six mois au collège de l'Otan à Rome.

Quels souvenirs de Montauban garderez-vous ?

Cette douceur de vivre, celle d'une région tournée vers tous les horizons, le Quercy blanc, Toulouse, le Gers, Cahors… Le souvenir aussi d'une population très accueillante, détendue, car ici les gens ont un cadre de vie unique. Souvenirs de rugby bien sûr avec Sapiac et l'USM, et d'une simplicité des rapports avec les petites communes. Les Montalbanais aiment leurs parachutistes et les parachutistes aiment Montauban.

Propos recueillis par Pierre Mazille.

Les Unités Militaires en Tarn-et-Garonne

Nom Sigle Situation

Site Internet

Lien vers Document

Logo GSBdD detoure Groupement de soutien de Base de défense GSBdD Montauban Présentation du GSBdD
DMDDélégation militaire départementale  DMD  Montauban  Site préfecture/défense
48RT48ème Régiment de transmissions  48° RT  Agen  Site 48° RT
31RG31 ème Régiment du génie  31° RG  Castelsarrasin  Page facebook
17RGP17ème Régiment du génie parachutiste 17° RGP   Montauban    Site amicale 17° RGP
9BSAM9ème Bataillon de soutien aéromobile 9 ° BSAM   Montauba n    
DET3RMATDétachement du 3ème Régiment du matériel DET 3° RMAT   Montauban  
CFIM11BPCentre de formation initiale militaires du rang 1 1ème Brigade parachutiste

 CFIM11° BP

Caylus    
STMPLSection technique des matériels para-largage STMPL Montauban  
STMAISection technique de marque du matériel aéromobilité interarmées STMAI Montauban  
DETCAMP17RGPDétachement de camp du 17ème RGP de Caylus

DETCAMP

17°RGP

Caylus  
USIDUnité de soutien infrastructure de la Défense USID Montauban  
DETSEADétachement du Service des essences des armées DET SEA Castelsarrasin  
CMACentre Médical des Armées CMA

Montauban Castelsarrasin Agen Caylus

 
ANTSICAntenne de systèmes d'information et de communication ANT SIC Montauban Informations et communications
ARD Antenne Reconversion Défense ARD Montauban Castelsarrasin Agen Reconversion
ESPÉchelon sociaux de proximité ESP Montauban Agen Castelsarrasin  
CIRFACentre d'information et de recrutement des forces armées CIRFA Montauban Agen Cahors  
CIEC Centre d'Instruction Elémentaire de Conduite  CIEC Castelsarrasin   Centre d'instruction de conduite

Le Colonel commandant la Base de Défense

Hervé PILETTECOL PILETTE

 

Colonel (01er janvier 2004)

 

Affectation : CICOS-ComBdD de Montauban-Agen à compter du 01/08/2015

 
 

Né le 16 mars 1960 à Cambrai (France)

 
 

Formation académique :

 

Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (166ème promotion, « Général Lasalle » / 1979-1981)

Ecole d’état-major (81ème promotion / 1994-1995)

Auditeur de la 59ème promotion du Centre des hautes études sur l’Asie et l’Afrique modernes (1998-1999)

Brevet de qualification militaire supérieure (01/01/2007)

Auditeur de la 195ème session en région de l’Institut des hautes études de la défense nationale, promotion Louise de Bettignies (2014)

 
 

Parcours professionnel

 

Affectations en unité opérationnelle

Officier de tir de la 2ème batterie du 41ème Régiment d’artillerie de marine (La Fère / 1982-1985)

Adjoint au commandant de la compagnie d’éclairage et d’appui du 8ème Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (Castres / 1985-1988)

Commandant de la 6ème batterie de tir du 5ème Régiment interarmes d’outre-mer (Djibouti /1988-1990)

Commandant en second du Régiment d’infanterie de marine Pacifique Polynésie (Arue / 2000-2002)

Chef de corps du 72ème Bataillon d’infanterie de marine (Marseille / 2002-2004)

 
 

Affectations en organisme de formation

Instructeur spécialisé artillerie sol-sol à l’Ecole d’application de l’artillerie (Draguignan / 1990-1995)

Chef d’état-major, directeur activités, contrôle de gestion, qualité de l’Ecole d’application de l’artillerie (Draguignan / 2004-2006)

Colonel adjoint au général commandant l’Ecole militaire de spécialisation de l’outre-mer et de l’étranger, commandant de la formation administrative et directeur du musée des troupes de marine (Rueil-Malmaison / 2012-2015)

 
 

Affectations en état-major

Chef de la section planification des stages intérieurs à la 3ème division de l’Etat-major des armées de la République du Cameroun (Yaounde / 1995-1997)

Rédacteur à l’Inspection des troupes de marine (Paris / 1997-2000)

Chef de bureau, officier coordinateur environnement humain à la division organisation des ressources humaines de l’Etat-major de la Région Terre Nord-Ouest (Rennes / 2006-2009)

 
   

Affectations extérieures à la Défense

Attaché de défense près l’ambassade de France à Niamey, chef de la mission de coopération de défense (2009-2012)

 
 

Déroulement de carrière

01/08/1981

Sous-lieutenant

 

01/08/1982

Lieutenant

 

01/08/1986

Capitaine

 

01/10/1993

Commandant

 

01/10/1997

Lieutenant-colonel

 

01/01/2004

Colonel

 
 

Expérience professionnelle outre-mer et à l’étranger

 

Missions de longue durée

Djibouti (1988-1990) ; Cameroun (1995-1997) ; Polynésie française (2000-2002) ; Niger (2009-2012)

 
 

Missions ponctuelles

 

DOM/COM

Nouvelle Calédonie (1988//2000) ; La Réunion Mayotte (1998//2000), Martinique Guadeloupe (1999)

 

AFRIQUE

Gabon (1988//1999) ; Togo (1988) ; Côte d’Ivoire (1998) ; Djibouti (1999) ; Afrique du Sud (1999) ; Madagascar (2000)

 
 

Missions opérationnelles

 

Opération ARAMIS (Cameroun 1996-1997) ; Opération SAHEL (Niger 2010-2011)

 
 

Décorations

Chevalier de la Légion d’honneur (27/06/2002)

Médaille d’outre-mer sans agrafe (2014)

Médaille de bronze de la défense nationale agrafe Troupes aéroportées (1986)

Chevalier de l’Ordre national du Mérite camerounais (1997)

 

Le Groupement de Soutien de la Base de Défense de Montauban

AGENDA des MANIFESTATIONS du MONDE COMBATTANT

Vendredi  16 Janvier :

            - 15 h  Coque des Rois de l’Ordre National du Mérite Salle des fêtes du Fau à Montauban.

Samedi 17 Janvier :

            – 10h30 Assemblée Générale de « Présence et Lendemain du Gaulliste » – PM  MEAUZAC – Restaurant RIQUETTY

            - 15 h coque des Rois de la Légion d’Honneur, de l’Association des Officiers de Réserve et des Officiers de Carrière en   Retraite, salle Laurier  à MONTECH.

Dimanche 18 Janvier :  

            15 h coque des Rois des OPEX, Salle paroissiale de GASSERAS.

Samedi 24 Janvier :

            -  10h30 Assemblée Générale de la 132ième Section de la Médaille Militaire, salle des fêtes d’ORGUEIL

            -  15 h Coque des Rois de l’Amicale du 17°RGP au 17° RGP

Samedi 31 Janvier :

            -15h30 Assemblée Générale des Anciens combattants de BRESSOLS, salle des fêtes de BRIAL

Samedi 7 Février :

            - 14h30 Coque des Rois des Porte-drapeaux, salle des fêtes ST HILAIRE.

Dimanche 15 Février :

           - 10 h Assemblée Générale de l’Union Départementale de la Médaille Militaire, hall Jean Baylet à VALENCE  D’AGEN.

Sous-catégories

bandeau-tarnetgaronne

 

Flash-01

derniereminute

06/12/2019
HORLOGE
Heure :
Free business joomla templates